Publications médicales qui rattachent le Syndrome Prémenstruel (SPM) aux infections de l’appareil génital féminin.

Nous mettons en lumière deux publications médicales de Caroline Doyle, biologiste à l’Université de Louisville (Kentucky, USA), dans lesquelles est mis en évidence le rapport du dénommé Syndrome Prémenstruel (SPM) avec les infections de type génital.

D’abord, en 2007, elle publia une étude intitulée « Syndrome prémenstruel: perspective nouvelle des causes et son traitement », où l’on présente le SPM comme un ensemble  plus vaste de maladies infectieuses croniques agravées par les changements cycliques de l’immunosupression, lesquels sont induits par les changements cycliques des oestrogènes et des progestérones. Accès à l’extrait içi.

Ensuite, l’année dernière (2015), elle rendit publique une autre étude intitulée  » Pathogènes de transmission sexuelle, dépression et autres manifestations associées au SPM », où sont mis en relation de forme directe le SPM et certaines infections qui peuvent se produire par transmission sexuelle, comme le virus du papiloma humain (VPH), Chlamydia trachomatis, Neisseria gonorrhoeae, Gardnerella vaginalis, Candida albicans ou Trichomonas vaginalis. Accès à l’extrait içi.

Dans notre protocole de traitement du SPM, nous avons inclus des cultures microbiologiques complètes, vaginales et endométriques, qui nous permettent de proposer un traitement personnalisé à chaque patient, en orientant la thérapie antibiotique à partir des résultats de ces cultures.

Notre expérience au sein de NG Clinicas avec ces essais microbiologiques consolident notre approche initiale: les troubles du cycle menstruel (SPM) sont étroitement liés à un affaiblissement immunitaire de la patiente et à une infection infraclinique chronique de l’appareil génital, comme le mentionne Caroline Doyle dans ses publications. Ces infections sont autant de transmission sexuelle que produites par des pathogènes non transmissibles par voie sexuelle.

By |2016-12-28T10:43:10+00:001 avril 2016|Gyne, menu principal, SPM|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Código de Seguridad * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.